Fondateurs

Claude Perreault, M.D., F.C.A.H.S.

Claude Perreault est chercheur principal à l’Unité de recherche en immunobiologie de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (www.IRIC.ca) et professeur au Département de médecine de l’Université de Montréal. En collaboration avec Dr Pierre Thibault, il a conçu une plateforme de découverte protéogénomique à haut débit qui permet d’identifier des antigènes mineurs. Ses travaux ont beaucoup fait progresser la compréhension de la maladie du greffon contre l’hôte, le traitement de la leucémie et la mise au point d’un vaccin contre le cancer. Dr Perreault a participé à plusieurs projets subventionnés de grande envergure au fil des ans, notamment celui de Pfizer-FRSQ, et a été chef d’équipe du projet Génome Québec/Canada (génomique fonctionnelle, pharmacogénomique et étude protéomique de la réponse immunitaire normale et de celle associée à des maladies reliées au système immunitaire). Dr Perreault est président du comité exécutif et chercheur principal du Programme d’immunothérapie personnalisée du cancer de Génome Canada (www.pcitp.org); il a également fondé Compatigène inc., une société de biotechnologie.

Denis-Claude Roy, M.D., FRCPC

Denis-Claude Roy est directeur du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et directeur médical du Centre d’excellence en thérapie cellulaire de cet établissement. De plus, il est directeur du volet d’applications cliniques du Réseau de cellules souches du Canada. Dr Roy a déjà été membre du conseil d’administration de la Société canadienne de greffe de cellules souches hématopoïétiques et principal partenaire universitaire pour le développement, l’application et l’évaluation clinique de bon nombre de nouveaux traitements anticancéreux issus du secteur biopharmaceutique. Il a collaboré pendant de nombreuses années avec les sociétés ImmunoGen (Boston , É-U) et Kiadis Pharma (www.kiadis.com). Dr Roy a contribué de façon significative au développement des produits contre le cancer du sang ATIRMC, RevirocMC et RhitolMC de Kiadis, et il agit à titre de chercheur principal pour l’essai clinique GLIDE de Phase I .

Jean-Sébastien Delisle, M.D., FRCPC, Ph.D.

Jean-Sébastien Delisle est professeur agrégé au Département de médecine de l’Université de Montréal et hématologue-scientifique à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR). Il est titulaire d’un diplôme de médecine de l’Université McGill et d’un doctorat de l’Université de Montréal. Dr Delisle a créé un groupe de recherche à l’HMR à la fin de 2010 et a par la suite élaboré un programme de recherche sur la biologie fondamentale et translationnelle des lymphocytes T. Il a notamment dirigé le projet de transition « du labo au chevet du patient » de thérapies cellulaires ciblant les lymphomes causés par le virus d’Epstein-Barr et les antigènes mineurs des cellules leucémiques. Son laboratoire travaille sur la différenciation et l’expansion de lymphocytes T humains in vitro afin de soutenir des essais cliniques de phase précoce. À cette fin, il a adapté des systèmes de culture validés et élabore actuellement plusieurs stratégies afin d’accroître la puissance thérapeutique de lymphocytes T expansés ex vivo et d’étudier les aspects fondamentaux de la biologie des lymphocytes T.

Pierre Thibault, Ph.D.

Pierre Thibault est chercheur principal à l’Unité de recherche en protéomique et spectrométrie de masse bioanalytique de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (www.IRIC.ca) et professeur au Département de chimie de l’Université de Montréal. En collaboration avec Dr Claude Perreault, il a conçu une plateforme protéogénomique de découverte à haut débit qui permet d’identifier des antigènes mineurs. Dr Thibault met à profit sa double expertise en spectrométrie de masse bioanalytique et en chimie des protéines pour concevoir et mettre en œuvre de nouvelles technologies relevant de la protéomique et de la biologie cellulaire. En recherche multidisciplinaire, ces outils permettent de mieux comprendre les mécanismes moléculaires et les modifications post-translationnelles qui régissent la fonction et la translocation des protéines participant à l’immunité et à la signalisation dans les cellules cancéreuses. Outre ses activités dans le milieu universitaire, il a été membre de l’équipe de direction de Caprion Proteomics inc.